zebre

2 Posts Back Home

Une carte pas comme les autres

Cette année, nous avons décidé de marquer le coup pour bien commencer 2019. Pour cela, il nous fallait concevoir une carte de vœux originale, sympa, créative et pleine d’humour. Un joli challenge à relever, auquel nous nous sommes frottés avec plaisir, comme d’habitude !

1/ Trouver l’idée

Après avoir plié quelques dizaines de feuilles de papier, bu 3 litres de café (décaféiné, toujours) et griffonné un bon paquet de dessins, l’illumination est tombée sur Damien comme une étoile filante un soir d’été. Zack allait s’envoler, et nous allions transformer une simple carte en montgolfière. Chiche !

Zack dans sa nacelle / Notre Studio
Illustration de Zack dans sa nacelle par Maxime

Pour commencer, il nous fallait un dessin. En un tour de main, Maxime réalise donc notre mascotte Zack dans une nacelle de montgolfière. Tout y est dans le moindre détail, l’idée peut décoller.

2/ Mise en place

Sur InDesign, nous réalisons le montage de la partie papier de la carte. Nous situons par des repères les zones de découpe : 2 fentes de chaque côté pour le pliage de la carte et une ouverture centrale pour faire passer le ballon.

Au verso, nous mettons en place notre message, avec nos vœux à proprement parler 😉

Zack voit double sur le recto de la carte
Au verso, chaque partie de la carte est utilisée

Un premier test (il y en aura plus de 10 en tout) est réalisé. Elodie nous dégote des ballons de toutes les couleurs pour la confection de tous ces prototypes, nous avons maintenant de quoi décorer tout le bureau !
En tous cas, le rendu est plutôt concluant ! Mais ces ballons multicolores n’étant pas à notre image, nous souhaitions aller plus loin. C’est-à-dire, réaliser les nôtres !

Des ballons pour autant de maquettes/prototypes réalisés
Un premier rendu encourageant !
Un premier rendu encourageant : vue de côté de la nacelle

3/ Un ballon à notre image

L’une des clés du succès de cette carte résidait bien entendu dans le ballon en lui-même. Ne pouvant pas l’envoyer gonflé (…), nous allions mettre à contribution nos clients. Il nous fallait une surprise pour rendre sa découverte encore + surprenante. Nous avons donc réalisé notre propre ballon, à notre image. Quelques maquettes sur InDesign plus tard, la commande était passée chez notre fournisseur pour 75 pièces.

Rendu du visuel avant impression
Intégration du ballon à la carte

4/ Prêt pour le décollage

Une fois les ballons réceptionnés, arrivait la redoutable étape de la mise en place : découper les cartes + les fentes, les rainer et les plier puis enfin insérer les ballons délicatement. Une étape importante, gare à ne pas déchirer les ballons !

Les cartes prêtes à l’envoi

Ca y est ! Tout est prêt, nos 75 cartes peuvent partir. Au final, notre carte montgolfière a réussi à prendre son envol pour notre plus grand plaisir.

Notre carte de voeux 2019

Et l’année prochaine alors ?

Laissez nous au moins un an pour y réfléchir 🙂

Le zèbre et le caddie

Caddie Notre Studio
Caddie Notre Studio

Transposée au XVIIè siècle, cette expression aurait pu, sans aucun doute, inspirer Jean de La Fontaine pour l’écriture d’une de ses fables. Dans celle-ci, il aurait tout d’abord été question d’un zèbre, sympathique animal de la savane dont on se demande encore à l’heure actuelle si ses rayures sont blanches ou noires. Il y aurait également eu un caddie, objet banal au demeurant, devenu en quelques décennies le symbole d’une consommation à grande échelle, même lorsqu’il se dématérialise en ligne. De cette rencontre impromptue, serait née une entreprise, Notre Studio, agence de communication située en Nord-Isère depuis 2008. Cette histoire c’est la nôtre, là où se croisent des personnes passionnées, du dynamisme à revendre, des zèbres et un caddie… tout un feuilleton !

Et Jean de La Fontaine dans tout ça ? L’histoire du caddie et du zèbre mérite bien en cette fin de présentation quelques éclaircissements finaux. Alors, ce zèbre ? Tout part en 2008, d’une simple publicité envoyée par courrier sur laquelle figure un zèbre. Extrait du dialogue tenu avec un prospect quelques semaines plus tard : _ « J’ai reçu une carte sympa venant d’une agence de com’ » _ « Ah oui, laquelle ? » _ « Je ne me rappelle plus du nom. Mais je m’en souviens parce qu’il y avait un zèbre. » _ « Super ! Parce que c’est nous ! ». Notre zèbre est depuis ce jour devenu notre mascotte, partie vivante et intégrante de l’ADN de l’agence. Quant au caddie, c’est tout simplement le berceau originel de nos aventures. En 2008 toujours, lors de la création de notre agence, tout notre matériel de départ (2 ordinateurs et quelques fournitures) rentrait dans le caddie de supermarché que nous avons utilisé. Un lancement modeste, mesuré, que nous n’oublions pas et qui restera toujours dans nos mémoires.

Moralité : ne jamais oublier d’où l’on vient pour savoir où l’on va.

Navigate